Vol de mes photos / Mise au point

Vol de mes photos / Mise au point

 

 

Il faut que je vous raconte.

 

C’est arrivé comme ça, hier soir. Le message bienveillant sur Messenger d’une Instafriend que je suis depuis longtemps (Morgan si tu passes par là, merci encore ♥) me demandant si je suis au courant de l’existence de ce profil.

 

What ?? Quel profil ??

 

Un rapide coup d’œil sur la capture d’écran envoyée m’a suffit pour comprendre, pas de doute, quelqu’un se fait passer pour moi. Ou plus précisément, quelqu’un utilise mes photos pour s’inventer une vie.

Je parcours le profil et mon cœur se serre à mesure que mes photos apparaissent. Une quinzaine de photos sont donc en ligne sur le Facebook d’un(e) inconnu(e) qui se fait appeler par le même prénom que moi. Ecoeurant.

 

J’entends déjà les mauvaises langues me dire que je l’ai cherché, que c’est le risque en s’exposant sur Internet et les réseaux sociaux.

Ouais, ouais, on est d’accord c’est le risque.

 

Sauf que je crois en la bienveillance et le respect et je crois surtout qu’il faut être malheureux comme une pierre ou très désespéré pour avoir ne serait-ce que l’idée d’utiliser de façon vicieuse les photos d’une autre en les faisant passer pour les siennes.

 

Soyons clairs, je ne suis pas outrée par le fait qu’une personne utilise une photo de moi, je ne suis pas fermée à ce point-là mais à condition qu’elle me le signale ou qu’elle ajoute un lien vers le blog.

 

Je fais un blog pour partager mes tenues, mes idées, des petits bouts de moi. Pour le partage mais en aucun cas je ne permets à quelqu’un de voler (oui oui, le terme est exact) des photos de moi.

 

Ce qui me dérange- et me donne franchement envie de vomir- c’est l’utilisation qu’elle en fait, à prendre Facebook pour un site de rencontre et à draguer tout un tas de vieux pervers dégueulasses qui n’ont – à en juger par leur commentaires dégradants- sans doute jamais vu une paire de jambes de leur vie.

 

J’ai été choquée de lire les commentaires de « t’es bonne » et autre « je vais te baiser salope » à chaque publication de mes photos. Et encore, je suis soft, je vous épargne les plus sales.

 

 

Il est où le respect dans tout ça ? Et la limite entre le virtuel et le réel ?

Elle est où la frontière entre le jeu et la mythomanie ?

 

 

Ma petit bulle toute rose et naïve de blogueuse pas connue qui partage juste ses looks quotidiens en a pris un sacré coup et je me suis posé beaucoup de questions.

 

En l’espace d’une soirée je suis passée de vos commentaires gentils, de vos snaps bienveillants et toujours adorables à une vague d’insultes en tout genre. Insultes que je ne pouvais même pas maîtriser car elles sont sur le profil d’une autre qui se fait passer pour moi.

 

Dois-je apposer un logo copyright sur chacune de mes photos ? L’idée ne m’enchante pas des masses je vous l’avoue.

Dois-je arrêter le blog ? Je n’en ai pas très envie même si je vous avoue être vraiment ECOEUREE

 

Ecoeurée de tous ces gens malsains.

Ecoeurée que tout le boulot que j’accomplis pour ce blog soit « sali » par une inconnue de toute évidence en manque sévère de reconnaissance masculine.

Ecoeurée de tous ces porcs (appelons un chat un chat) qui commentent les photos en ne sachant de toute évidence faire la différence entre photographie et pornographie.

 

Il y a des choses bien plus grave, j’en suis parfaitement consciente mais quand même. Ce n’est pas anodin. Et des situations comme celles-ci arrivent sans arrêt auprès des personnes que je suis. Et 24 heures plus tard, le profil n’a toujours pas été supprimé malgré un grand nombre de signalements, Facebook dis moi, tu attends quoi pour te bouger ?!

 

Aux filles qui s’inventent des vies en volant les photos des autres, sérieusement, ça prend 10 minutes de créer un blog, arrêtez de vivre une vie par procuration, bougez-vous et faites quelque chose de la vôtre !

 

Bref après avoir bien plombé l’ambiance, je vais arrêter de me plaindre et retourner dans la real life, boire un petit verre de vin affalée sur mon canap’, la vraie vie quoi.

 

Alors on souris, on signale ce compte fake fake fake et on se console en se disant qu’au milieu de tous ces commentaires pervers et dégradants se trouvaient quand même quelques uns qui disaient que j’étais jolie, classe et que j’avais du style.

 

Youpi.

 

Je n’aurais finalement pas tout perdu dans l’histoire…

 

 

♥♥♥

 

PS : Merci huit mille fois pour tous vos snaps et messages privés depuis que j’ai posté ces fameux snaps. J’ai souvent du mal à me rendre compte que vous êtes là, dans l’ombre et ça fait un bien fou tout ce soutien, MERCIII 

 

 

Partager:

2 Commentaires

    • lipsticketstilettos
      17 août 2017 / 9 h 19 min

      Merci ma belle, c’est maintenant réglé heureusement ! Les gens sont fous..
      Des bisous

Laisser un commentaire